“Je viens de rencontrer, toucher, parler, et suis resté professionnel pendant une interview avec Sarah Michelle Gellar!!!!!!”

C’est le sms que j’ai envoyé a mon ami autour de 9h30 ce matin alors que un élément de plus de ma liste de “choses à faire” était à barré, puisque étant aux Upfronts de la CW, Sarah Michelle Gellar y faisait la promo de son retour triomphant à la TV avec “Ringer”.

C’était une entrevue que je redoutais puisque ma petite obsession avec “Buffy The Vampire Slayer” ne semble pas s’atténuer alors que la série s’est arrêtée depuis bientôt 10 ans! Une décennie malheureusement sans SMG alors qu’elle se lançait dans les films et fondait une famille.

Maintenant avec sa fille Charlotte Grace de bientôt 2 ans, Sarah Michelle était prête pour un retour au travail. Mais qu’avait de plus Ringer qui lui a donné envie de retourner dans une série hebdomadaire? C’est l’une des questions que j’ai posé lorsque les mots “Hi, je suis Sarah Michelle Gellar” ont été envoyé dans ma direction. Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire la suite:



PopWrap: Avant de parler de Ringer, je dois dire que, Buffy a eu un impact profond sur moi en grandissant — et c’est rare qu’une série TV ait le pouvoir de faire cela. Donc, d’abord, merci.
Sarah: Oh merci, c’est gentil de votre part de dire ça. C’est marrant, maintenant je crois que je peux apprécier cela d’une façon que je ne pouvais pas comprendre quand ça m’arrivait (quand elle était dans Buffy). Je suis vraiment comme un “cliché” vivant juste en terme de tout ce que j’ai appris. Ne me méprenez pas, j’ai toujours apprécié quand quelqu’un me disait ça, mais avec du recul –et alors que je cherchais une nouvelle série– je l’ai compris plus que jamais. Finalement j’ai compris que, générationnellement, ce que nous avons fait et la façon dont on l’a fait, à changé la face de la télévision, je suis tellement fière. Tellement fière.

Donc, qu’avait Ringer de particulier et qui en valait la peine de revenir à la TV pour vous ?
C’était tellement drôle parce que j’ai eu du mal à me décider -demandez à qui vous voulez, je me suis retiré du projet tellement de fois. Mais je n’avais jamais vu quelque chose de la sorte. Quand vous avez des fans comme ceux que j’ai grâce à Buffy, je me dois de leur donner quelque chose qui en vaille la peine car ils sont intelligents. Ils ne veulent pas d’une série moyenne. Je ne pouvais pas m’enlever ce script de la tête. Et la façon avec laquelle tout s’est mis en place -le casting et l’équipe de tournage ne sont que des mamans et papas- a été vraiment une expérience différente pour moi. J’ai l’impression que si je dois jongler entre mon rôle de maman et d’actrice, alors qu’est dans ces conditions là que je peux le faire.

En parlant de jongler, vous jouez deux personnages dans la série — deux soeurs jumelles– donc on dirait que votre emploi du temps ne va pas s’alléger avec cette série.
[Rires] Oui et non. Dès que vous enlevez les scènes de disputes/combat… laissez-moi vous dire quelque chose, vos journées s’allègent beaucoup [rires]. Aussi, la fille qui joue ma soeur jumelle est toujours à l’heure, se place toujours au bon endroit, connait toujours ses répliques, et est tout le temps d’accord avec ce que je dis — ce sont les scènes les plus faciles que j’ai eu à jouer.

En terme d’effets spéciaux, j’ai entendu dire que ca à l’air éblouissant.
J’en reviens pas à quel point les effets spéciaux sont développés aujourd’hui –ca fait un moment que je n’avais pas travaillé avec. C’est beaucoup plus rapide mais il y a quand même un processus d’adaptation avec la technologie de remplacement de visage. Même que je prends dans les bras mon “moi-même”, je met ma tête sur son épaule, il y a tellement de choses que vous pouvez faire. Je pensais que ca serait old-school à la Patty Duke [chante] ““we’re cousins!” [rires] C’est plus comme ça désormais. (Sarah fait référence à une vieille série dans laquelle Patty Duke avait une force ressemblance avec sa cousine car leurs pères étaient frères jumeaux…)

Comment décririez-vous les deux personnages?
Bridget est la jeune femme typique qui a grandi avec rien et n’a jamais pensé avoir un avenir. Tout cela à un rapport avec la valeur qu’elle pense avoir et à son estime personnelle — deux choses que Bridget n’a jamais eu, ce qui est la manière la plus triste de grandir. En tant que mère, tout ce que je veux enseigner à ma fille est qu’elle peut devenir ce qu’elle veut. Siobhan, contrairement à sa soeur, à toujours eu ces deux choses en elle qui lui disaient “tu vas te sortir de cette vie, tu vas t’améliorer, ta vie va s’améliorer”. Mais on ne réalise pas toujours le prix que l’on doit payer pour changer de vie. Le pilot parle beaucoup des soeurs se retrouvant et faisant face à ceci après avoir été en conflit pendant 7 ans.

Qu’est-ce qui vous met en joie concernant l’épisode 2 et le monde que le pilot nous dévoile ?
Littéralement juste ça —Ringer a un univers à lui tout seul. Et pour moi “Buffy” avait aussi un monde. Un univers. Tout avait un sens, ce n’était pas rendu facile pour que le public comprenne. Ils sont intelligents et en veulent plus –et une série comme Buffy le prouve. Et c’est ce que j’aime à propos de la CW –ils n’ont peur de rien. Ils poussent les limites –et croyez-moi, on à bien l’intention de les pousser [rires]!

“Ringer” est finalement allé sur la CW, mais été à l’origine prévu pour CBS –que pensez-vous de cette chaîne sur laquelle il sera finalement diffusé?
C’est génial. C’est une histoire de dingue car, quand CBS m’a appelée d’abord et m’ont dit qu’ils voulaient la série, j’ai pensé “Pourquoi?” Ca ne semblait pas avoir de sens. Mais ils étaient si passionnés. Les Moonves (Président de la CBS) m’a appelée il y a une semaine et demie, et m’a dit “on adore la série mais on a cette autre idée — qu’en penses-tu?” Il m’a fallu une seconde, puis j’ai regardé aux autres séries diffusées par la CW et j’ai réalisé que la chaîne était peut-être mieux, ça avait plus de sens. Sans parler du fait que, ils comprennent le public et sait le cibler –c’est ce qui fait le succès d’une série. J’ai eu une expérience tellement positive à la WB (quand Buffy était diffusé), maintenant j’ai l’impression que je ressens cela de nouveau alors que je me balade et que je croise de vieilles têtes… bien que maintenant ce soit moi la vieille tête ! [rires]

Traduction Smg-france.net / Pas de copier coller, merci.
Source: nypost.com

Published by admin

Une réponse à “Sarah aux upfronts: NYPost.com Q&A”

  1. GIMB dit :

    Merci pour la retranscription!
    Tout comme toi, Buffy a eu et aura, quoiqu’il arrive, une influence sur ma vie! Je ne me remettrai jamais de l’arrêt de cette magnifique série:( C’est pour la vie!
    J’espère que sa nouvelle série aura autant de succès!

    VIVE SMG, la plus belle femme au monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress Umitohoshi