Bonjour à tous !
Alors que Sarah se trouvait à New York la semaine passée pour la promotion de Ringer, elle s’est entretenue avec différents journalistes, aujourd’hui nous pouvons découvrir premier nouvel article de Associated Press, découvrez-en la traduction ci-dessous:

Dans sa nouvelle série Ringer, sur la CW, elle joue deux personnages, deux soeurs jumelles, qui ont toutes les deux de gros ennuis.

Mais ce n’est pas tout pour Gellar, qui joue aussi le rôle hors-caméra de productrice exécutive.

Néanmoins, les responsabilités sont moins importantes maintenant comparé à ‘Buffy’, dans laquelle elle a travaillé pendant 7 ans.
“J’ai moins d’heures de travail dans cette série — comme mes co-stars –que pour ‘Buffy'”, dit-elle avec satisfaction. L’efficacité règne dans ‘Ringer’. Les acteurs et les membres de l’équipe de tournage sont des connaissances, des pros qui font en sorte que tout soit fait dans les temps. Elle s’amuse bien.

Entre temps, elle a trouvé une balance parfaite entre son travail et sa vie privée, et vit avec son mari depuis 10 ans, l’acteur Freddie Prinze Jr., et leur fille de 2 ans et demi, Charlotte, étant donné qu’ils donnent à leurs rôles de parents la priorité.
“Quand Charlotte est née, Freddie étant dans la série ’24’, et je n’ai pas travaillé pendant deux ans […] Je lui ai demandé, ‘Quand je serait prête a retourner travailler, tu resteras à la maison avec elle?’ Il m’a répondu ‘D’accord!'” dit-elle en riant. “Il adore ça. J’ai crée un monstre!”

C’est pas pour autant que sa routine de travail pour ‘Ringer’, qui est plutôt modérée, n’est pas difficile. Interviewée un de ces matins à son hôtel de Manhattan lors d’un tour promotionnel en ville, elle se présente en pantalon de survêtement, un pull à capuche “Ringer” qu’elle a prit sur le lieu de tournage de la série “alors que je m’en allais”, et des sandales empruntées à l’Hotel/Spa. Elle explique que, dans sa précipitation de partir pour New York, elle a négligé de prendre des habits ou chaussures autres que ceux prévus pour ses apparitions TV.
[…]
Incarner deux personnages (dans ‘Ringer’) n’est pas si difficile, d’après Gellar.
“C’est un effort de groupe — coiffeuse, styliste,” dit-elle. “En plus, en tant que jumelles, Bridget et Siobhan ont des caractéristiques qui sont très similaires. Donc ne vous inquiétez pas — il FAUT que les gens soit confus et prennent l’une pour l’autre.”

Son plus gros challenge: “garder à l’esprit qui sait quoi, et ce que les autres ne savent pas” (dans la série)
En tant que productrice, Gellar sait tout (bien plus que ses co-stars, qui, sont au courant au fur et à mesure qu’ils reçoivent les scripts). Elle explique que l’intrigue qui semble compliquée a été étalée pour trois saisons complètes. Il n’y aura pas de faux mouvement, ou d’ellipse narrative piégeant les scénaristes.
“J’ai réalisé que les téléspectateurs sont souvent frustrés avec les séries qui mettent en place beaucoup de questions et ne donnent jamais les réponses.”
Dans Ringer, les révélations sont chaques semaines, avec une révélation majeure prévue pour l’épisode du 13 mars: Les téléspectateurs vont connaitre les motivations de Siobhan pour ce qu’elle fait.
“On ne ferait jamais une intrigue qui amènerait des questions si nous ne savions pas où cela nous mène […] Vous pouvez avoir ma parole — même mon mari de sait pas — mais NOUS savons dans quelle direction tout cela se dirige.”

Même si le travail est épuisant, la responsabilité de productrice réduit plutôt que d’augmenter son fardeau, dit-elle.
“Je ne perds pas de temps à m’inquiéter de ce qu’ils (les producteurs) vont faire de mon personnage ou de l’intrigue. J’ai la chance de faire la série que je veux faire […] Et puisque je suis la plupart du temps sur les plateaux de tournage, s’il y a une décision qui doit être prise alors que nous tournons, je peux la prendre, plutôt que d’appeler les supérieurs. Donc je peux aider et faciliter le bon déroulement.”

[…]

Avec une carrière telle étant adolescente, Gellar aurait pu tomber dans les pièges de la célébrité, les tabloïds et même des comportements douteux. Mais Gellar, qui n’a rien à cacher, à choisi de garder sa vie privée, privée, et, dit-elle, sa grande communauté de fan la comprend, et respecte les limite qu’elle pose.
“Mais ca peut être un piège dans notre ère de TV réalité et de Twitter”, elle accorde. “Je pense que ce qui se passe est, vous accordez un peu de votre vie privée aux gens, et ils en veulent toujours plus. Par exemple, vous ne pouvez pas faire une série de TV réalité et ensuite demander à avoir une vie privée — ca ne marche pas comme ça.”
Donc ne vous attendez pas à voir une série de TV réalité qui pourrait être intitulé “Les Valeurs familiales des Gellar” ou “Freddie Aime Sarah Michelle” à la TV dans le futur.
Gellar glousse à l’idée. “Ca (sa série réalité) devrait être sur la chaine animalière — vous voyez, cette chaine où ils montrent des poissons nageant dans un aquarium. Ou la chaine Yule Log Channel.”
Elle invente un fragment de dialogue possible:

-“Est-ce que tu récupères Charlotte à l’école aujourd’hui?”
-“Non, tu la récupères.
-“Tu peux aller à Whole Foods? (supermarché)”

Gellar, qui s’en tient pour l’instant à “Ringer”, rit encore à l’idée de faire une série TV réalité. “Ça serait la série de TV réalité la PLUS ennuyeuse jamais faite!”

Source: Associated Press
Traduction @ Smg-France.net

Published by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress Umitohoshi