Contrairement à leurs personnages dans le film de Roger Kumble, Cruel Intentions, Sarah Michelle Gellar et Selma Blair sont de vraies amies. Gellar, qui jouait Kathryn, la « putain de Marcia Brady de l’Upper East Side » autoproclamée, dit qu’elle a adoré Selma dès qu’elle l’a vue entrer dans la salle pour auditionner pour le rôle de Cécile, la rivale romantique de Kathryn, son nouveau projet, et sans doute la personne la plus influençable qui soit allée à l’école Manchester Prep.

Pour fêter les 20 ans du film et son retour au cinéma pour une semaine aux USA, Gellar et Blair ont répondu à notre appel pour parler de leurs personnages et leur relation tordue pour EW. (Les actrices ont demandé à faire l’interview ensemble, puisque Blair, qui a récemment révélé souffrir d’une sclérose en plaques, a parfois du mal à s’exprimer, et Gellar pourrait aider.)



Tout le monde est là?
SELMA BLAIR: Salut! Où est ma Sarah?
SARAH MICHELLE GELLAR: Je suis là!

Commençons par le début. Que vous souvenez-vous de l’audition?
SELMA:
Jétais encore relativement jeune à cette époque là, et j’étais vraiment innocente et drôle. C’est une histoire classique et c’est plein de tromperies et n’est pas politiquement correct — mais c’est pas de notre faute, c’est de la faute de la littérature française — et ma bizarrerie naturelle faisait rire les gens. Non, Sarah?
SMG: C’est vrai. J’ai lu en auditions avec de nombreuses filles, et Selma est arrivée, et pour moi, c’était fini. Parce que c’est un classique, les gens avaient une idée différente de Cécile, qui est le personnage le plus tragique dedans. Roger et moi-même nous disions, « C’est ce qui la rend différente! Ca marce pas si c’est trop tragique. »

C’est définitivement vrai pour la scène de séduction, dont Roger et Ryan ont parlé. Selma, comment as-tu construit le personnage de Cécile, qu’est-ce qui t’a aidé a délivrer ces dialogues et garder le personnage drôle? Comment as-tu trouvé ce déhanché « sexy »?
SMG: [Rires] Ce déhanché.
SELMA: [Rires] Je ne sais pas. J’ai juste cette fille dans ma tête, une version beaucoup plus jeune, mais qui a beaucoup de confiance en elle… Je pense qu’elle aime probablement beaucoup le sexe. [Rires] Donc pour elle, je pense que c’était une fin positive. Roger et moi, on était très proches, et il me comprenait vraiment en tant que personne, et donc, je ne sais pas, j’ai peut-être pris l’interprétation de Roger quand il a lu la réplique, je ne sais plus. Je l’imitais peut-être [Rires].

Et pour vous, Sarah, comment faisiez-vous pour vous mettre dans la peau d’une, et bien, une des plus grande garces de tous les temps au  cinéma?
SMG: J’ai commencé dans les soaps opera, et je jouais cette bad girl, et une image que j’ai gardé un moment. A l’origine dans Buffy, j’avais été castée pour Cordelia! J’avais été castée pour la bad girl, et puis ils n’arrivaient pas à trouver une Buffy. Et puis d’un coup, les gens ne m’ont plus que vue en tant que Buffy, cette héroine, et c’était drôle pour  moi, car je pensais n’avoir que des rôles de « méchante ».

Au passage, qu’est-ce qu’il y avait dans le pendentif remplie de coke?
SMG:
Oh mon dieu, c’est une histoire géniale. Donc le gars des objets du film me dit « La meilleure chose à faire c’est du thé à la camomille », seulement j’avais de mauvaises allergies, donc après les deux premiers rails, mon nez se mettait à saigner. Le lendemain, mes yeux étaient tout rouge, et j’ai littéralement eu une réaction allergique à force de sniffer tout cette camomille. Je suis sur que aujourd’hui ils ont trouvé d’autres solutions.
SELMA: Ils utilisent de la vitamine C maintenant, car on ne peut pas faire d’overdose.
GELLAR: Mais la vitamine C ne brûle pas? J’ai l’impression que c’est acide.
SELMA: C’est acide, mais apparemment la camomille aussi. Au moins tu n’attraperais pas de rhume avec cette vitamine C.
GELLAR: [Rires] C’est vrai.

Une des meilleures scène du film, Sarah, vous apprenez à Selma comment embrasser. Dites-moi: Qu’est-ce qui a traversé vos têtes?
GELLAR:
Laissez-moi vous raconter ce qu’il s’est passé avant cette journée: C’était un hiver à New York. C’était après mon anniversaire, donc ça devait être le mois de Mai. Il faisait froid, froid, froid, et c’était le premier beau jour à Central Park. Donc imaginez les New Yorkers qui ont passé des mois au chaud et d’un coup il fait une journée magnifique, que font les gens? Ils vont à Central Park pour déjeuner, exactement au même moment où on tournait. Il devait y avoir facilement 300 personnes, non, Selma?
SELMA: Ouais. Et Sarah était très connue, donc la pression était sur elle. Mais je me souviens qu’on a eu droit a de la glace avant et on vérifiait nos dents, qu’il n’y avait rien coincé, car nous aimions nos barres aux amandes.
GELLAR: Je me souviens de la même chose. J’étais trop contente de voir ce camion qui vendait des glaces, donc j’étais motivée par la glace. Mais, un petit détail que personne ne connait à propos de cette scène: Parce qu’il y avait autant de personnes, le son était terriblement mauvais, donc la scène entière a été enregistrée dans un studio pour le son.
BLAIR: Je m’en souviens! Et je me souviens de devoir mettre mes cheveux en arrière et de dire « Ow! Ow! » encore et encore et encore. C’était impossible. Mais je crois que j’étais pas trop courageuse à l’époque. Sarah et moi étions très proches — je la voyais comme une grande amie et aussi mon mentor dans le meilleur des sens possile, donc c’était juste gênant. Genre, « Oh, je souaiterais presque ne pas la connaitre! »

Et vous avez gagné toutes les deux le MTV Movie Award pour le Meilleur Bisou. Où sont vos trophées maintenant?
SELMA:
Le mien est dans mon bureau, mais… il y avait un cosmonaute dessus, ou du popcorn? Un morceau du mien est tombé, mais je l’ai toujours.
GELLAR: Selma, je t’aime, le cosmonaute est quand tu as enregistré une chanson. C’est pour les chanteurs. Bien que Selma ait un Grammy —
SELMA: Non, nomminée pour un Grammy! J’aurai aimé avoir un Grammy. Julie Andrews a gagné, cette sorcière. [Rires] Mais ouais, alors il y avait du popcorn sur l’award et il est tombé. Je ne suis pas une chanteuse. Bon sang.
GELLAR: [Rires] Le mien est dans mon bureau également, et je dois dire, c’est sans doute l’award qui me rend le plus fière. MTV, pour notre génération, c’était le plus gros trophée que l’on pouvait gagner.

Pour parler d’une toute autre scène entre toutes les deux, Sarah, est-ce que vous avez vraiment poussé Selma de ce canapé? Et Selma, est-ce que ça vous a fait mal?
GELLAR:
[Rires] Ouais, je l’ai poussée, mais on avait un matelas.
SELMA: On avait un matelas excepté pour une prise, car ils l’on tournée de plus loin. Et non, je ne me suis pas fait mal du tout. J’étais comme un caoutchouc, comme mon cerveau,  ce moment là. Mon corps entier était Cécile. Sarah ne m’a pas fait mal, mais je pense que ca lui a fait plaisir de le penser. [Rires]
GELLAR: Et bien, il se peut qu’on ait fait quelques prises en plus, bien sûr. [Rires]
SELMA: C’était marrant, et ca me fait toujours rire quand elle sort de la pièce, qu’elle lève les yeux au ciel, en disant « puta*, d’idiote », alors que je suis pleine de joie dans le fond, avec ma dans de « société secrète ». Je n’oublierai jamais cette réplique que tu dis, « puta*n d’idiote »
GELLAR: Et bien, cette façon de le dire venait de Roger, parce que tout ce que je faisais c’était imiter la façon dont Roger le disait.
SELMA: Je dois travailler avec Roger plus souvent. Il est très bon pour lire les répliques.
GELLAR: Il serait un bon prof d’acting! Mais ce GIF « puta*n d’idiote », je te jure que je l’utilise au moins une fois par semaine.
SELMA: Je ne sais pas comment avoir un GIF. J’ai envie.
GELLAR: Je te l’enverrai! (Note de l’éditeur: elle l’a fait)
BLAIR: J’ai travaillé avec lui pour ‘The Sweetest Ting’ après ça, et je lui demandais encore de me lire les répliques, et il me répondait « Non, la première fois c’était gratuit. C’est fini maintenant. » J’ai répondu, « Nonnnnnnn! »


via GIPHY

Pour en revenir au fait de se faire pousser du haut de meubles, Selma, tu t’es aussi faite pousser d’un lit par Ryan!
SELMA:
Ouais! Je ne me suis pas du tout fait mal! Je veux dire, j’ai une sclérose en plaques maintenant, donc peut-être qu’on peut leur remettre la faute dessus, à Sarah et Ryan? [Rires] Je plaisante!
GELLAR: Attends, Selma, voila une question brulante: Qui a plus de force, moi ou Ryan?
SELMA: Oh toi, c’est sûr. Sarah est forte et a un dynamisme fort quand elle en a besoin. Ryan… je vais prendre un peu le crédit pour ça. Il fallait que j’aille prendre l’air. Ryan était vraiment un gentleman pendant le tournage, il me demandait si j’allais bien, et il faisait très, très attention a ce tout se passe bien.

Sarah, j’ai lu que Christine Baranski à voulu faire le film car ses filles étaient fans de Buffy. C’est vrai?
GELLAR:
Ouais! C’est la meilleure.
SELMA: C’était quoi sa réplique, « Ferme tes jambes, –? »
GELLAR: « On est pas en Jamaïque. »

Qu’est pour vous l’héritage de Cruel Intentions? Comment le définiriez vous?
GELLAR:
C’était la première fois qu’un film pour ados qui n’était pas censuré. Dans les années 80, on avait des films de John Hughes, qui étaient supers, mais après ça, les films ne montraient pas de films avec un langage d’adultes. C’était le début de ça. Et nous n’avons jamais eu à nous censurer.

Comment ont été les interactions avec les fans au fil des années? Est-ce qu’ils vous ressortent des répliques?
SELMA:
Même quand je me trouve sexy, quelqu’un vient me dire « Je peux être sexy! » et d’un coup je me dis « Aww. » [rires] Genre, « Non, je peux vraiment être sexy maintenant! » Et ils ramènent toujours Cecile à chaque fois que je prends la pose.
GELLAR: Moi on me sort la réplique de « Marcia Brady » le plus. Et aussi « Tu pourras me la mettre ou tu veux. »
SELMA: Ma dance de geek pour la société secrète, on me la refait aussi souvent.
GELLAR: « Tout le monde le fait, mais personne n’ose en parler » aussi. Et le Long Island iced Tea!

Quand vous reregardez le film, ou que vous tombez dessus, qu’est-ce qui traverse vos esprits? Quand vous vous regardez  cet âge, qu’en pensez-vous?
GELLAR: « Qu’est-ce qu’il nous est arrivé?! » Non, je plaisante (rires) Je suis fière du film que l’on a fait, je suis fière des gens que nous sommes devenus, je suis fière du fait que l’on soit toujours connectés. Je pense que c’est assez rare, et donc plutôt cool.
SELMA: J’ai accidentellement montré la bande annonce à mon fils que je la mettait sur Instgram. J’ai dit, « Regarde! J’ai fait un film et j’ai l’air jeune! » Et il m’a répondu « C’est quoi ça? » parce que c’était Sarah et elle était toute sexy et j’ai répondu « Désolé! »
GELLAR: Il a probablement dû se demander, « Qu’est-ce qui va pas avec la mère de Charlotte?! »
SELMA: C’était sexy. Arthur a dit que Sarah avait un « beau physique ». C’est comme ca qu’il dit, « physique » (rires)
GELLAR: (rires) Oh merci Arthur.

Sarah, tu as dit que vous étiez tous toujours connectés. Je sais que vous êtes allées voir le musical inspiré du film ensemble, est-ce que vous vous voyez régulièrement?
SELMA: Sarah voit Reese [Witherspoon] plus — leurs enfants sont aussi amis. Je n’ai pas passé de temps avec Reese depuis cette soirée là (musical), mais c’était une excellente soirée. Je croise Ryan parfois aussi, et c’est toujours plaisant, avec un gros calin. Mais Sarah est dans ma vie tous les jours, m’aide et reste mon amie, toujours.
GELLAR: Selma essaie de se débarrasser de moi, mais j’ai les clefs de chez elle, donc elle est bloquée avec moi. Aussi Sean Patrick Thomas, on est aussi de bons amis. Reese, nos fils sont très bons amis, ils sont allés a l’école ensemble jusqu’à récemment. Et j’ai parlé avec Ryan récemment pour la première fois depuis un moment! Donc, comme je l’ai dit, je suis fière.
SELMA: Même s’il y a certaines personnes avec qui je ne suis plus aussi proche aujourd’hui, je sais que je peux quand même les contacter n’importe quand. On a juste un lien grâce à ce film.
GELLAR: Pour être honnête, j’ai envie de dire que dans n’importe quel job — et je suis dans ce business depuis très longtemps — Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de personnes avec qui je suis encore proche comme je l’étais à l’écran et en dehors des caméras dans tous mes jobs confondus, Buffy inclue. Du premier jour ou j’ai rencontré Selma à cette audition, c’est comme si quelque chose s’était passé entre nous. Tous les grands moments de ma vie, que ce soit mon 21ème anniversaire ou la Baby Shower de Selma, je ne peux imaginer ma vie sans elle à mes côtés. Personne ne me fait rire, et personne ne me remet en place mieux et aussi rapidement que Selma.
SELMA: Oh mon dieu, Sarah est tout pour moi. Je ne peux pas exprimer à quel point j’aime cette femme.

Source: EW.com
Traduction @ SMG-France.net // Pas de copier-coller, merci.

Published by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress Umitohoshi