Buffy The Vampire Slayer était une série avant-garde. Mais je ne suis pas sur que ce fût fait exprès.

En plein mouvement #MeToo, parfois je me demande si Hollywood savait ce qu’ils faisaient quand ils ont donné l’accord pour le film Buffy en 1992 et ensuite pour la série en 1997. Considérant que les actrices se battent agressivement pour une paie et une exposition égale aujourd’hui, il semblerait improbable que dans les années ’90, les producteurs et chaînes pourraient donner leur accord pour crée une série qui montre un personnage qui prouve que les femmes peuvent se battre contre le crime et être un super héro — et ensuite, que les femmes sont l’égales (voir supérieures) des hommes. Sarah Michelle Gellar a sauvé les vies de nombreux hommes (et femmes) pendant 7 saisons. C’est plus long que la moyenne des héros de Marvel (dont la majorité sont des hommes) (Hugh Jackman, qui tient le record de longévité, est apparu dans 6 films en tant que Wolverine).

Gellar, qui jouait le rôle de Buffy Summers dans la série TV, n’est pas sûre non plus. « Non, je pense que c’est un peu des deux », elle me dit quand je lui demande si elle pense qu’ils faisaient la série en sachant qu’ils poussait l’image du Girl Power quand la série a été crée.

Les execs qui l’ont vendu n’avaient aucune idée de ce qu’ils lâchaient, et l’impact que ça allait avoir » écrit Anthony Stewart Head, qui joue le protecteur de Buffy, Giles, dans un article pour The Guardian en 2017. Bien sûr, le créateur Joss Whedon est un féministe auto-proclamé, mais est-ce qu’il avait communiqué ça et le message qu’il voulait transmettre aux producteurs? « Whedon a réussi à faire en sorte que la machine Buffy soit lancée avant que les personnes haut placées s’en rendent compte », écrit Head dans le même article.

Gellar elle-même n’était pas trop au courant des inégalités dont les femmes font face, dans l’industrie et dans le monde, à cette époque là. « Je pense qu’à l’époque j’imaginais que tous les rôles allaient être comme ça car, pourquoi est-ce que les femmes n’auraient pas des premiers rôles et pourquoi est-ce que les femmes ne pourraient pas être des guerrières? » Ne nous le demandez pas.

Comme Jonathan l’a dit clairement dans son discours avant de donner l’award du Protecteur à Buffy à leur bal de promo de lycée, la situation ne serait pas meilleure sans elle, et pas seulement parce que le lycée serait encore plus nul, on aurait appris le sarcasme beaucoup plus tard dans nos vies et on n’aurait pas connu un amour aussi grand que celui de Buffy/Angel. Oh, et Sunnydale n’existerait pas. Mais même, bien que ce n’était pas un grand sujet de conversation à l’époque, c’était une idée plantée dans nos têtes que les femmes pouvaient, même si c’était subliminal.

« C’était, et vous savez, ça sera encore un élément qui a entamé la discussion, » Gellar dit à Parade pendant son partenariat avec Lysol et leur campagne « Here for Healthy Schools ». « Et c’est juste la société, et vous ne pouvez pas changer la société, et on ne peut pas changer, vous savez, des années et des années d’histoire mais on peut avoir un impact. Je suis juste contente de faire partie de la petite ligne que Buffy a écrit dans le livre. »

Petite ligne? Buffy c’est le livre entier!

Et ce livre est une étude d’Hollywood et comment l’industrie peut s’arranger, et montre la force des femmes.

L’actrice qui a deux nouvelles séries en préparation, dans lesquelles elle jouera et sera productrice, utilise même Buffy pour élever ses enfants, Charlotte 10 ans et Rocky 7 ans, sur l’égalité des genres. Bien qu’aucun des deux ne regardent Buffy à ce jour — elle voit le fait que la série parlait « des horreurs de l’adolescence, » mais elle attend que ses enfants soit plus vieux étant donné les… um… moments de joie intense, et tout ça — ils n’ont vu que des compilations de scènes importantes.

« Il y a quelques mois peut-être, mon fils parfait de, il avait 6 ans à l’époque, et il parlait du fait que les garçons sont plus forts et savent se battre. Et ma fille et mon mari ont dit instantanément, « Tu sais les filles peuvent aussi’, et il répond ‘Mais pas pareil’.

Clairement, il était temps de parler tueuses et vampires.

« Mon mari a dit ‘Et bien, tu es sur? Est-ce que t’as déjà vu maman?’ et il a dit ‘De quoi tu parles?’, se rappelle Gellar. C’est le moment où son mari, qui lui apporte son soutien constamment, a trouvé une preuve des capacités des femmes dans la forme de Buffy. « Mon mari est allé sur google chercher une vidéo Youtube de, genre, des meilleurs moments de Buffy, et c’était mignon car les yeux de mon fils se sont écarquillés et il a dit, ‘Mama, tu sais faire ça?' »

Et c’est pour ça que je pense que Buffy devrait être vue de tous. En fait, pendant qu’elle travaille avec Lysol pour aider à faire mettre des thermomètres dans les écoles du pays, peut-être qu’elle pourrait y placer un DVD de Buffy ou deux…?

Si la série était un si bel exemple pour les jeunes téléspectateurs, pourquoi est-ce qu’ils n’en font pas un reboot?

« Il y a un temps et un lieu pour toutes choses et quand quelque chose est fait très, très bien, on n’a pas besoin d’un reboot, car c’est toujours d’actualité. Et donc c’est quelque chose avec lequel j’ai encore du mal. Les gens découvrent Buffy aujourd’hui et aiment la série tout autant que les gens qui l’ont découverte il y a 20 ans. Il y a des films que je regarde, comme Sixteen Candles, que j’aime tout autant aujourd’hui qu’à l’époque. Pourquoi est-ce que je voudrais voir le film être refait? Donc je suis probablement dans la minorité sur le sujet. »

Elle est contente de l’histoire que son personnage a eu et sa fin, et croit que Buffy peut vivre sans un reboot. Donc respectons ça, et n’essayons pas de faire revivre Buffy sans qu’elle le veuille. Buffy est enfin au paradis, laissons la tranquille.

« Ceci étant dit, laissons le reboot si il y a une nouvelle façon de raconter l »histoire avec de nouvelles personnes, et amenons de nouveaux personnages que les gens n’ont pas encore vus. Au final ça n’apportera que plus de nouvelles personnes vers l’original. Et à quel point l’original est meilleur », elle dit avec sourire.

Source: Parade.com / Traduction @ SMG-France.net, pas de copier/coller merci.

Published by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress Umitohoshi