Sarah Michelle Gellar sait ce que ça veut dire d’être motivée. L’actrice s’est fait un nom dans les années 90 quand elle a décroché le rôle de Buffy, et a continué de travailler régulièrement à la télé et au cinéma depuis.

Avec une carrière très occupée et des responsabilités de parents à gérer, c’est sans surprise qu’elle dépend d’un mantra pour continuer de se motiver. Gellar dit à Health pourquoi son mantra marche pour elle, et pourquoi elle continue de s’en servir.

« Il y a une citation du musical « Chess », la production originale, qui m’est restée en tête: ‘Tu m’as appris bébé, comment ceux qui gagnent apprennent, c’est pas de l’entrainement, c’est pas des capacités, c’est une volonté d’y arriver’. Et je pense que pour moi, ça dépasse tout, c’est à dire qu’il faut vraiment vouloir quelque chose dans la vie pour faire en sorte de l’obtenir », explique Gellar.

« Il ne faut pas attendre que quelque chose vienne à nous », elle continue. « S’il y a quelque chose que l’on veut faire, une expérience que l’on veut avoir, ce sont les moments où il faut faire en sorte que ça se passe pour nous même. »

« Honnêtement, je pense que je l’utilise tous les jours, je ne rappelle moi-même que je veux être meilleure. Pour accomplir des choses différentes. Pour vouloir être plus patiente. Pour n’importe quels moments soit-ils, pour moi c’est garder ce mantra en tête tout simplement. », elle ajoute.

C’est la première fois que Gellar parle de sa vie privée. En 2017, l’actrice s’est ouverte sur sa bataille contre la dépression post-partum après la naissance de sa fille, dans un post touchant sur Instagram, expliquant comment son état d’esprit à impacté sa vie au quotidien.

(Post Instagram ci-dessus:) « Avoir des enfants c’est magnifique, mais rarement quelque chose auquel on est préparés », écrit Gellar à ce moment là. « J’aime mes enfants plus que tout au monde. Mais comme beaucoup de femmes, j’ai aussi souffert de dépression post-partum après la naissance de mon premier bébé. »

« J’ai eu de l’aide, et je suis passée au dessus, et tous les jours depuis sont des cadeaux de la vie que je n’aurais pu imaginer. A ceux qui traversent ça, sachez que vous n’êtes pas seul(e)s et que ça va s’arranger.

Source: Health.com
Traduction @ SMG-France.net, pas de copier/coller, merci.

Published by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress Umitohoshi