Dans les années 90, Freddie Prinze Jr était le beau gosse ultime. C’est pas sans surprise qu’il a réussi a avoir la fille à la fin de She’s All That, Head Over Heels et pratiquement toutes les autres comédies romantiques des années 90.

Et bien il est tout aussi charmant dans la vraie vie, c’est comme ça qu’il a charmé sa co-star de Souviens-toi L’été Dernier, Sarah Michelle Gellar, sur les plateaux de tournage et bien après la fin du tournage du film. Ce vendredi, le couple célèbre un évènement majeur dans leur relation — leur 15ème anniversaire de mariage — ce qui, après un été plein de séparations de célébrités, nous inspire bien plus qu’une fin de comédie romantique.

Donc, on devait demander Quel est le secret pour garder une relation solide après toutes ces années?

« Il n’y a pas de secret exact » confie Prinze à Instyle à un évènement Dunkin’ Donuts à New York. « Mais il y a quelques trucs. Au début, je pense qu’il faut avoir l’esprit ouvert et être capable d’oublier les fantasmes que l’on a d’un partenaire idéal. Si on se dit, « Oh mon dieu, il est parfait pour moi: 1m80, il fait ci, il fait ça,’ la relation sera finie avant qu’elle ne commence. »

Une fois la bonne personne trouvée, il faut y travailler, dit Freddie. « Être égoïste est bien dans un sens. Ca va t’aider a devenir l’écrivain que tu veux être, ça a aidé Kobe Bryant à devenir le joueur de basket qu’il voulait devenir. Mais quand tu décide de te donner a quelqu’un d’autre, des sacrifices doivent être faits. Et si tu n’investis pas la même quantité de temps dans la relation que celle investie dans son travail ou autre, ca ne peut pas marcher. C’est beaucoup en demander pour certains. Je sais que c’était dur pour Sarah et moi. Mais j’étais dans une période de ma vie ou j’en avais assez de courir après des « fantômes » et j’étais prêt à faire le sacrifice ultime, surtout car ca ne semblait pas être un sacrifice avec elle. »

Félicitation pour votre 15ème anniversaire de mariage! Des plans pour le grand jour?
On a pensé partir loin, mais on est trop attachés à nos enfants. Quand on les laisse pour une nuit on fait demi-tour tellement ils nous manquent. On verra!

Est-ce que tu sais quoi acheter à Sarah pour l’occasion? C’est les noces de cristal, n’est-ce pas?
Sarah déteste recevoir des cristaux, donc elle va recevoir quelque chose qui ressemble à du cristal mais qui est bien mieux que du cristal.

On adore votre livre, Back To The Kitchen. Et Sarah a aussi son propre livre, Stirring Up Fun With Food. Est-ce que la nourriture était quelque chose sur lequel vous avez crée des liens quand vous commenciez vous fréquenter?
Et bien, elle adore manger et j’adore cuisiner, donc quand on s’est rencontrés ça marchait plutôt bien. On est restés chez l’un ou l’autre bien plus de fois que nous sommes sortis au début de notre relation, et c’est toujours le cas aujourd’hui. Maintenant, j’ai vraiment envie que mes enfants me voient faire ce que j’aime, cuisiner. Si j’étais sur un plateau de tournage 15h par jour, ils n’auraient pas eu un père heureux.

Est-ce que vos enfants vous ont rejoint dans la cuisine?
Ma fille arrive a faire tout ce que je fais. Les seules choses avec lesquels je ne le laisse pas jouer c’est le feu et les couteaux pointus. Mais elle fait des palourdes à la vapeur, des moules, et de la pizza au brocoli. J’ai posté la dernière pizza qu’elle a faite.

Vous avez l’air d’être présent pour vos enfants.
Je le suis! Et je peux planifier la journée de mes enfants parfaitement, à la minute près. Mon livre sert a gagner du temps dans la cuisine, pour pouvoir en passer plus avec sa famille.

Donc à quoi ressemble une matinée typique chez les Prinzes?
Je peux faire mes œufs verts au jambon pour eux en 7 minutes si je prépare les ingrédients la veille. Si je suis chanceux, mes enfants mangeront en 10 minutes et mettront leurs chaussures la première fois que je le demanderais. Tout ce qu’il me faut c’est assez de temps pour les déposer à l’école, pour pouvoir prendre mon café Dunkin Donuts et allez à mon cours de Jiu-Jitsu à 10h.

Vous vous souvenez du premier plat préparé pour Sarah?
Je ne suis pas sur du premier plat que j’ai cuisiné pour elle, mais je me souviens de notre premier rencard. C’était supposé être un repas à trois avec une amie en commun, et notre amie n’est pas venue. Il y a eu ce moment quand en plein milieu de la conversation il y a ce gros blanc des deux cotés, et on sait exactement ce que l’autre pense, et l’autre sait que ce l’on pense, mais aucun de nous deux n’a eu le courage de le dire. Une fois ce sentiment a été établi, je me suis dit, « okay, tout vient de changer. » [rires]. J’ai été ami avec Sarah pendant presque 3 ans avant de l’embrasser. Et on est ensemble depuis — presque 18 ans au total.

En octobre, ça sera le 0ème anniversaire de I Know What You Did Last Summer, où vous et votre femme vous êtes rencontrés. Quels sont vos plus beaux souvenirs pendant le tournage du film?
Ryan Phillippe et moi allions a la salle ensemble. On allait courir ensemble tous les jours. J’ai grandi en courant pour la boxe et la lutte, et il voulait sécher. Une fois, il était 5h30 du matin et je frappais à sa porte pour aller courir. J’ai attendu et attendu et finalement il est venu à la porte et a dit ‘Je suis en bonne forme maintenant, frère. Je cours plus maintenant.’ [rires] Et il m’a fermé la porte au nez. J’ai passé des bons moments avec lui pendant ce film.

Est-ce que vous avez eu un coup de foutre pour Sarah pendant le tournage?
C’était le jour et la nuit. Elle n’avait pas encore son permis de conduire, donc j’étais son chauffeur. Je l’ai même conduite une fois à sa salle de sport! Elle est née et a été élevée à New York et moi venant de Californie du sud et j’adorais surfer. J’étais vraiment plus décontracté qu’elle! Son énergie c’était du 100km/h et mon énergie était plus vers du 30km/h. Au fil des années, je suis passé a du 50km/h quant elle est passée a du 98km/h.

Ce film était le sommet des années 90′. Je ne sais pas si vous avez entendu, mais les années 90 reviennt en force — les colliers ras du cou, les chaussures plateforme, tout.
Eliza Dushku doit être ravie! Elle en portait tout le temps en 1998. C’est drôle, j’ai dit a Sarah, j’avais vu une fille avec un collier ras du cou et je voulais luis sortir une blague. Et elle m’a répondu, « Ca aurait été toi la blague, parce qu’ils sont de retour! »

Est-ce qu’il y a une mode des années 90′ que vous ne voulez plus jamais voir?
Je n’était pas un expert en mode. J’étais le mec qui se décolorait les cheveux et ajouta une couleur pourpre aux pointes. Et je suis sorti l’avant première de I Know What You Did Last Summer avec la chanteuse Brandy et tout le monde s’est foutu de ma gueule. J’ai répondu « Je suis désolé, vous êtes venus avec qui? Moi je suis avec Miss Norwood. » [rires]

Donc vous êtes en train de dire qu’on ne vous reverra pas avec une telle coiffure?
On sait jamais. Si j’ai besoin d’un flashback suite à un peu de nostalgie pour ma crise de la quarantaine, peut-être que je le referais. Si vous me croisez avec des cheveux comme ça, sachez juste que je suis en chemin pour aller acheter une Porsche.

Source: Instyle.com
Traduction @ Smg-France.net / Pas de copier/coller merci.

Published by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress Umitohoshi