Ça fait 16 ans que Sarah Michelle Gellar était sur nos écrans de TV dans le rôle principal de la série Buffy, et elle revient finalement sur le petit écran avec non pas un mais deux projets qui nous font déjà nous préparer a enregistrer les épisodes sur notre box et de faire le stock de pots de glace à déguster en portant nos pyjamas, car soyons honnêtes, quand on est maman, « Netflix & Chill » veut dire simplement ça.

J’ai récemment eu la chance de discuter avec Sarah Michelle au téléphone concernant ses nouveaux projets, pourquoi elle revient à la TV, et pourquoi elle ne ressent pas le besoin de s’excuser en tant que mère. De plus, on a parlé des réseaux sociaux, la culture toxique des « mean girls », et même de ce qu’elle et son mari font de fun avec les enfants. Je vais totalement voler ses idées pour ma famille, au passage.

Qu’est-ce qui a fait que vous vous êtes décidée de revenir à la TV?

« Les étoiles se sont alignées. J’ai fait une petite pause pour être avec mes enfants quand ils étaient jeunes. On a cette opportunité quand ils sont petits et qu’ils veulent vraiment passer leur temps avec nous, et leurs emplois du temps c’est pas l’école et les activités extérieures et c’était le parfait moment, mais pendant cette période, il y a eu une transition dans le milieu du divertissement, et c’est un peu le far ouest maintenant. On peut vraiment raconter de belles histoires et on a pas a entrer dans un moule.

Est-ce que vous pouvez nous parler de vos deux nouveaux projets: ‘Sometimes I Lie’ et ‘Other People’s Houses’?

« Je suis passionnée par la lecture… c’est mon échappatoire. Il y a deux livres que j’ai récemment lu et qui sont restés dans ma tête pour différentes raisons. Le premier ‘Sometimes I Lie’. C’était le thriller le plus excitant que j’ai lu depuis longtemps… J’étais choquée! J’aime aussi beaucoup l’idée de montrer la toxicité possible dans les amitiés entre femmes, et du fait qu’il y ait un côté dangereux, propre aux femmes et ce qu’elles se font subir. Avec un garçon, les cicatrices sont en surface, mais avec les filles, ces cicatrices sont émotionnelles, et peuvent avoir un côté beaucoup plus dangereux.

Et complètement différent il y a ‘Other People’s Houses’, qui était un super lecture sur une communauté et qui parle de ce que l’on pense se passer dans la maison des voisins est en fait entièrement différent que ce qu’il parait… on a décidé de pousser le truc un peu plus loin et d’utiliser les réseaux sociaux comme départ pour montrer que l’on pense connaitre nos voisins ou les gens que l’on voit sur les réseaux sociaux, mais on voit vraiment une photo sélectionnée, ce moment précis qu’ils veulent que vous voyez… La réalité de ce qu’il se passe vraiment dans la maison des autres diffère complètement de ce que l’on pense.

En parlant de réseaux sociaux, j’ai remarqué que vous cachiez le visage de vos enfants sur Instagram. Est-ce une décision choisie que vous et votre mari avez prise?

Mon mari et moi avons tous les deux des carrières dans le milieu du cinéma, mais mes enfants n’ont pas choisi ceci. Ils n’ont pas choisi d’avoir leurs vies exposées, d’être jugés, de recevoir les commentaires de gens qu’ils n’ont jamais rencontré qu’en photo… La meilleure chose à faire pour nous était de garder notre vie privée, privée.

Est-ce que vous allez a nouveau travailler avec votre mari?

Il ne faut jamais dire jamais, mais maintenant on a une promesse qui fait qu’au moins un des deux doit être présent à la maison, donc si on travaille ensemble sur le même projet… ça serait assez dur de jongler. Je ne vois pas ça arriver dans un futur proche.

Sur notre autre site, mom.com, on s’est concentrés sur les parents qui n’ont rien à se reprocher pour élever des enfants qui ont confiance en eux. Est-ce qu’il y a une chose que vous faites ou que vous avez fait en tant que parent dont vous ne vous excuserez jamais?

Ma question est — à qui est-ce que je dois des excuses? Est-ce que j’ai fait quelque chose de mal à mon enfant? Est-ce que je dois m’excuser à leur futur eux? J’ai des doutes concernant la personne à laquelle je devrais m’excuser.

Vous avez fait un partenariat avec Lysol pour leur nouvelle campagne. Qu’est-ce qui a fait que vous avez voulu rejoindre ce projet?

J’applaudis Lysol… J’ai toujours pensé que c’est incroyable quand une marque qui a déjà un produit génial et dit, « Qu’est-ce que je pourrais faire pour rendre la pareille? Comment donner plus à notre communauté? » C’est un programme entièrement basé sur leur don en retour.

Il y a ces statistiques fou qui montrent que 60 millions de jours d’école sont manqués à cause de maladies qui sont évitables. Quand on analyse la chose et qu’on pense à ces jours de maladie — les enfants manquent ratent des outils clefs ces jours là. Peut-être qu’ils reviennent et ont peur de prendre la parole et ils ne comprennent pas quelque chose pendant la journée. A ce moment là ils ratent leur éducation. Ils ratent des occasions sociales avec leurs camarades. De plus, les écoles récupèrent des financements grâce aux taux de présence des élèves, donc ils vont perdre des moyens à cause de toutes ces absences.

Pour certains enfants, l’école c’est où ils mangent sainement tous les jours. Donc on pense à quel point ils ratent et qu’on ne peut pas récupérer, et je pense que c’est incroyable que Lysol dise « Hey, comment aider notre communauté? » et puis ils donnent des solutions aux écoles pour aider à garder les enfants en pleine santé.

Qu’est-ce que vous préférez faire avec votre famille? Quels sont vos plans pour les samedis après midi quand tout le monde est libre?

On adore aller à la plage. On adore le fait que la Californie à un si beau climat. On est des gens qui aiment passer du temps dehors, mais la semaine dernière on a peint ensemble, et mon fils à fait un plateau de jeux de société, et puis la famille entière l’a utilisé pour jouer… Pas besoin de le dire, il a gagné, car lui seul comprenait les règles, mais c’était un bon moment.

Source: Cafemom.com
Traduction @ SMG-France.net, pas de copier/coller, merci.

Published by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress Umitohoshi